Solidarité Corona Virus

Photo et Graff : Jace

Déjà 9 jours de confinement.
Peur, incertitude, colère, tristesse, sidération, acceptation... chacun réagit comme il peut.
Le quotidien s'organise. Les liens familiaux se resserrent ou se tendent, c'est selon.
Certains travaillent de leur domicile, d'autres sont au front. Les personnels soignants sont en première ligne, se battant sans relâche et parfois au prix de leur propre santé pour honorer le serment d'Hippocrate. Nos remerciements ne seront jamais à la hauteur de leur engagement et nos applaudissements une infime consolation face à tant de désolation. Quand tout cela sera derrière nous, quand la crise sera passée, notre plus grande gratitude sera de ne pas les oublier. Notre plus bel hommage sera d'écouter leur détresse et leurs revendications. La seule récompense qui vaille la peine sera de redonner à notre système de santé la place qu'il mérite. Sinon, leur combat aura été vain.
Des héros il y en a d'autres. Ils ne portent pas tous des blouses blanches. Ils ne sauvent pas de vies mais nous permettent de vivre le plus confortablement possible. Des hommes et des femmes qui contribuent à notre bien-être à tous. Caissier.ère.s, magasiniers, logisticiens en eau, électricité, télécommunications, chauffeurs, livreurs, éboueurs, enseignants à distance, pharmaciens... la liste est longue. Sans compter ceux qui exercent de chez eux, contribuant ainsi à maintenir un semblant d'économie. A préparer ceux que d'aucuns appellent déjà "Le jour d'après".
Seront-ils célébrés par la Nation le 14 juillet prochain ? Un défilé d'un nouveau genre. Des cortèges d'anonymes et de héros invisibles remonteront-ils les Champs Elysées ?

En attendant, la société se mobilise et des initiatives citoyennes sont lancées aux quatre coins de l'hexagone et outremer. Individuelles ou collectives, associatives, privées ou publiques, premier tour d'horizon d'une France engagée et solidaire.
  • LVMH, Arkema, La Roche Posay (entre autres) fabriquent gratuitement du gel hydroalcoolique pour les hôpitaux.
  • Petit-Bateau, Darjeeling, mais aussi de petites entreprises locales moins connues fabriquent ou participent gratuitement à la production de masques pour les soignants.
  • Le Puy du Fou achète et offre 500 000 masques en provenance de Chine.
  • Le Groupe Total permet au personnel de santé de faire gratuitement le plein d'essence.
  • Sanofi participe au fond d'urgence créé par l'AP-HP et contribue au pilotage de projets thérapeutiques.
  • BNP Paribas reporte les remboursements de crédit de 6 mois pour ses clients entreprise et annonce une donation à l'Institut Pasteur pour soutenir le programme de recherche contre le Covid-19. 
  • La Fondation L'Oréal offre des kits d'hygiène aux associations qu'elle soutient toute l'année.
  • La startup toulousaine BOT met gratuitement à disposition du ministère de la Santé et des structures de santé Covibot, un robot de télésuivi médical pour les patients porteurs ou suspectés du Covid19 qui ne nécessitent pas d'hospitalisation. 
  • Le site Doctolib assure la gratuité de son service de téléconsultation.
  • Pernod-Ricard offre 70 000 litres d'alcool pur au Laboratoire Cooper pour la fabrication de gel hydroalcoolique pour les pharmacies.
  • Le Laboratoire Cooper s'engage à reverser l'équivalent de ce don à des associations oeuvrant dans le secteur de la santé.
  • Tereos, deuxième sucrier dans le monde et premier fabricant d'alcool en France mobilise 5 de ses usines dans la fabrication de gel.
  • La Fondation Carrefour donne 3 millions d'euros aux associations qui apportent une aide alimentaire aux plus démunis et à des hôpitaux français et européens.
  • La Française des Jeux donne 200 000 euros au Secours Populaire pour apporter des produits de première nécessité aux personnes âgées.
  • Lunettes pour tous offre des lunettes aux aides soignants, infirmiers, médecins, pompiers, SAMU et personnels hospitalier. "Parce qu'il faut bien voir pour bien soigner."
  • Des restaurateurs donnent leurs stocks de denrées périssables.
  • Des hôtels accueillent infirmier.ère.s et médecins pour leur éviter de longs trajets.
  • Des artistes, humoristes, chanteurs, DJ, nous divertissent en live.
  • L'INA offre l'accès à ses archives.
  • MK2 met en ligne 5 films par semaine.
  • France 4 diffuse en direct des cours dispensés par des professeurs de l'Education Nationale pour répondre à la mission "Nation Apprenante".
  • L'Opéra de Paris met en ligne ses spectacles. 
  • La FNAC met en ligne gratuitement 500 livres numériques.
  • L'Unesco donne accès à sa Bibliothèque Numérique Mondiale. 
  • Un horticulteur breton fleurit les tombes de sa commune.
  • La grande distribution promet de ne vendre que des fruits et légumes cultivés en France.
  • Des sophrologues offrent des séances pour mieux gérer son stress.
  • Des coachs proposent des sessions d'accompagnement personnel et professionnel.
  • Des webinars thématiques se multiplient pour aider les entreprises et notamment les plus petites.
  • Des couturières s'activent à la fabrication de masques.
  • Des particuliers cuisinent pour le personnel hospitalier.
  • Des chaines d'entraide se coordonnent pour les personnes isolées.
  • Des plateformes se créent : www.enpremiereligne.fr pour aider les personnes dont l'activité est vitale pour le pays; www.jeveuxaider.fr pour une mobilisation citoyenne.
A la Réunion où j'habite, même constat :
  • Le TEAT Champ Fleuri met en ligne des spectacles.
  • Le loueur de voiture ITC Tropicar prête ses voitures aux soignants de l'île.
  • Le Groupe Isautier (rhums) s'apprête à fabriquer 30 000 litres de gel hydroalcoolique.
  • L'hôtel Bellepierre situé à proximité du CHU met ses chambres à disposition du personnel hospitalier. Des particuliers font de même avec des locations saisonnières.
Il n'y a pas de petit geste. Chaque action compte.
Un formidable élan de générosité s'étend partout dans le monde.
En ces temps difficiles, essayons de concentrer notre énergie sur le positif, sur ce qui a du sens et nous fait du bien.
Tous ensemble. Tous solidaires. Prenez soin de vous et de vos proches.

Véronique Fima
Réflexion Durable
PS : La liste s'allonge chaque jour !! N'hésitez pas partager en commentaires d'autres actions positives dont vous entendez parler. Je complèterai au fur et à mesure.



Commentaires

  1. Bravo pour ce texte, Véro ! Merci de parler de tous ceux qui mettent aussi leur vie en danger, dans l'ombre. J'entendais le témoignage d'une cuisinière d'un EHPAD qui doit désormais servir les personnes âgées dans leur chambre, sans la moindre protection. Tu fais une belle liste des initiatives solidaires qui fleurissent un peu partout... Cela fait effectivement chaud au cœur au milieu de toute cette "glauquitude". On se sent nous-mêmes bien inutiles dans nos confinements respectifs... Gageons que nous sortions de cette crise grandis, plus sages, moins matérialistes, plus conscients. En un mot moins cons.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je me sens moi-même bien inutile, surtout après des années à avoir travaillé dans la relation d'aide...

      Supprimer
  2. BRAVO à tous,c est ces actions qui donnent la vrai définition de tous pour tous .En vrai ce Corona virus à changer et changera à jamais notre façon de voir. Autre ,cet humain en nous .
    Assma

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Assma. J'espère que nous saurons tirer les leçons de cette épreuve. Cela me rappelle un sujet de philo que j'avais eu quand j'étais jeune ;-) : Peut-on tirer des leçons de l'Histoire ? La réponse est pour le moins complexe et nuancée.

      Supprimer
  3. Bonjour Véronique
    J'ai toujours autant de plaisir à te lire. Encore une fois je te rejoins ; n'oublions pas tous ces Humains qui prennent soin de nous ou de nos proches.
    Je suis de nature optimiste comme tu le sais et je veux croire que nous tirerons les leçons de cette épreuve. Maintenant les Hommes sont vite frappés d'amnésie quand les enjeux mercantiles prennent le dessus.
    Je fais le vœux que Nous sortions plus forts, plus solidaires, plus à l'écoute, plus empathiques de cette situation.
    Au plaisir de te lire à nouveau ��
    Nathalie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Nathalie pour ton gentil message. Oui restons optimiste même si l'histoire nous montre que nous avons malheureusement tendance à oublier un peu trop vite. Espérons néanmoins qu'il en restera un petit quelque chose de nouveau et de positif. Je t'embrasse.

      Supprimer

Publier un commentaire

N'hésitez pas à me laisser un petit commentaire ou une question.
Soit par votre compte Google, soit en "anonyme". Cliquez bien sur "publier"... sinon cela ne s'affiche pas.
Merci :-)

Posts les plus consultés de ce blog

Les réseaux sociaux : une arme de destruction massive

Des virus et des hommes