Articles

Affichage des articles du décembre, 2019

Linkedout : la version solidaire de Linkedin

Image
Comment ne pas être enthousiasmé par cette initiative lancée par l'association Entourage en juillet dernier ? Son objectif est clair : offrir un réseau à ceux qui n'en ont pas, une visibilité à ceux que l'on ne voit plus.  Une plate-forme met en ligne les CV de personnes en précarité. Il suffit ensuite de les partager sur  ses propres réseaux sociaux. Un effet démultiplicateur immédiat qui a d'ores et déjà permis à 4 candidats sur 15 d'accéder à un emploi. La démarche va plus loin en développant des binômes candidat-coach afin d'accompagner la recherche et réussir la réinsertion dans l'entreprise. C'est aussi un tout autre regard porté sur ces personnes en situation difficile. En présentant Nabil comme à l'écoute et empathique, souhaitant travailler dans la vente de prêt à porter ou les espaces verts après 8 ans de galère, c'est la personnalité et l'image d'un homme voulant s'en sortir qui sont mises en avant. Pas de misérabilisme, …

Vieux c'est mieux ?

Image
Si en France la durée d’usage moyenne de l’ensemble des smartphones était augmentée d’un an, l’équivalent des émissions annuelles de CO2 d’une ville de 45 000 habitants serait évité*. Une étude portant sur les bénéfices environnementaux et économiques de l’allongement de la durée d’utilisation d’un objet a ainsi démontré les impacts positifs obtenus.
Ceci nous interroge une fois encore sur cette course effrénée à la surconsommation encouragée par l’industrie et des marques qui cherchent à nous faire croire que l’acquisition d’un nouveau téléphone soit-disant plus performant nous rendra plus heureux. Une quête d’absolu perdue d’avance. Si le bonheur était indexé au nombre de pixels, ça se saurait.
Sans tomber dans la décroissance prônée par des jusqu’au-boutistes ou dans la théorie du chaos des collapsologues, des alternatives au consumérisme outrancier font entendre leur voix.
Sensibiliser à un autre mode de consommation L’Ademe (Agence de l’Environnement et de la Maitrise de l’Energie)et…

Giving Tuesday : nous avons tous quelque chose à offrir

Image
Encore un concept venu des Etats-Unis mais cette fois-ci, c’est pour de bonnes causes. Sachant que 94 % des Français ont envie d’agir pour la société et que seulement 20% passent à l’acte *, le Giving Tuesday donne un petit coup de pouce à la philanthropie. Un coup de pouce d’autant plus nécessaire que pour la première fois en 20 ans, les dons aux associations ont diminué de 4% en 2018 **. Le manque à gagner serait de 120 millions d’euros.
Infodon.fr avait notamment réagi par la campagne #VosDonsAgissent visant à rappeler que les dons  ont un impact sur la planète, les droits humains, la solidarité, la santé, l'éducation, la culture...
Quant au mouvement Giving Tuesday lancé en France par un collectif d’associations, de fondations, d’entreprises et d’individus, il avait permis l’année dernière de mobiliser 180 partenaires et de soutenir quelques 300 projets. Demain 3 décembre, tout le monde est invité à y participer de la manière qu’il préfère. Du temps, une compétence, de l’argen…